Visite du Fort de Lantin de la section « complément CESS »

Ce lundi 18 février, j’ai eu la chance de me rendre au Fort de Loncin avec mes condisciples. On s’est retrouvés pour une visite à travers l’histoire, celle du Fort et de ses fabuleux soldats.

Tout commence par la rencontre avec notre guide, un homme dont l’humour et la passion sont les principales armes. Du début à la fin de notre rencontre, il nous aura transmis tout son amour pour ce lieu.

En parlant de cet endroit, je dois absolument mentionner la première salle qu’on a pu voir. C’était un musée rempli d’objets en rapport avec la guerre, ce que le guide s’est amusé à nous raconter. Avant de sortir de cette pièce, on a eu droit à une maquette animée géniale.

La suite de la visite s’est passée à l’intérieur des vieux murs froids du Fort. Et quand je dis froids, je ne mens pas. Heureusement, les explications du guide étaient très vivantes, ce qui a permis au groupe d’avancer sans encombre.

L’extérieur était l’étape suivante: tous les élèves de ma classe ont été très surpris de voir les dégâts qu’avait subis cet endroit. Je dirais même qu’il y manquait 25 %, de la faute des bombardements. Le guide en a profité pour nous expliquer que sous nos pieds se trouvaient plus de 250 personnes qui ont tenu, malgré l’approche de la mort.

En fin de visite, notre groupe a pu voir une crypte dédiée aux morts de ce combat. L’émotion était si grande que deux personnes n’ont pas su atteindre la zone de deuil.

Le guide nous a dit au revoir en expliquant que, malgré la peur et la solitude, les militaires morts ici n’ont pas flanché, et que c’est grâce à leur force que l’on a notre liberté aujourd’hui.

En conclusion, je tiens à remercier notre guide pour toutes ces émotions.

 

Par Nicolas Paquot (complément CESS)

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *