Voyage œnologique à Bordeaux

Comme Pascal l’a écrit récemment sur le blog, après notre escapade champenoise, nous avons eu la chance de nous rendre à Bordeaux le week-end de l’Ascension pour découvrir ses châteaux et ses vignobles.

Jour 1

Prof: A peine descendus de l’avion, notre car nous attendait à l’aéroport. J’avais réservé au groupe une surprise de taille. Nous avons en effet débuté notre séjour par la visite du Château Haut-Brion, premier grand cru classé de Graves, appellation Pessac-Léognan. Qui n’a jamais entendu parler du Château Haut-Brion? Si les élèves étaient quelque peu impressionnés par les lieux, ils se sont rapidement relâchés en découvrant les trois bouteilles mises en dégustation. Avez-vous une idée de la valeur de ces bouteilles?

Fabian: Nous avons été conviés à déguster 3 nectars divins. Je retiens surtout le fabuleux second vin blanc « La clarté de Haut Brion -2014 ». En quittant ce domaine, je me suis dit: « J’ai goûté un château Haut Brion! » et rien que pour ça, cela restera un souvenir impérissable.

Malou: Après avoir quitté avec regret les lieux, nous avons pris la direction de Podensac, pour nous rendre au Château Chantegrive, appellation Graves. Nous avons été reçus par la propriétaire des lieux, Marie-Hélène Levêque. Le groupe a pu apprécier la visite des chais et une très bonne dégustation. En soirée, nous avons profité d’un dîner à la propriété, agrémenté bien sûr des vins de la maison. Le repas fut excellent et l’ambiance était au rendez-vous!

Jour 2: Pessac-Léognan

Quentin: A quelques encablures du Château Haut-Brion se cache la propriété de Monsieur Bernard Magrez: le Château Pape Clément. Charmante visite accompagnée d’un passionné qui a pu nous en apprendre beaucoup sur la vinification (expérimentation en biologie, biodynamie). Ils utilisent également des drones afin de suivre la vigne au mieux et de pouvoir détecter des problèmes à temps. Ceux-ci sont ensuite solutionnés par des techniques classiques ou encore par d’autres techniques plus innovantes telles que le lâcher de ballons de sel pour contrer la grêle. Très didactique! Et les vins de haut vol.

 

 

 

 

 

 

 

 

Stéphane: Après un pique-nique bien sympathique, nous avons poursuivi notre route vers le Château Smith Haut Lafitte. Nous avons apprécié cette visite avec ses 1000 barriques en cave et cette balade au cœur de ce domaine où rien n’est laissé au hasard! Entre vignes et belles pierres, nous avons été charmés! Le lieu est vraiment chargé d’émotions. Tout est beau, équilibré et respire l’amour du vin.

Christian: Notre dernière visite du jour fut le Château Malartic-Lagravière, propriété appartenant à une famille belge. Ici aussi, nous avons pu apprécier le travail méticuleux apporté à la vigne.

Nina: Afin de nous récompenser de cette dure journée, nous avons eu le plaisir de dîner à La Table du Lavoir (Sources de Caudalie – Smith Haut Lafitte).

Jour 3:  Rive gauche

Benoit L: A Pauillac, le groupe a eu l’immense honneur de découvrir le Château Pontet-Canet, vignoble de 81 hectares où le Cabernet Sauvignon profite pleinement de son sol calcaire. Ce domaine est géré depuis courant 2000 en biodynamie, c’est d’ailleurs le seul grand cru classé à connaître un tel traitement! Autre spécificité: la quasi-totalité de la vigne est cultivée à l’aide de chevaux de trait, que nous avons pu découvrir dans les écuries fraîchement construites. Après cette visite très riche en nouveautés, un primeur 2017 nous a été servi en dégustation, pour le bonheur de tous!

Jean-Christophe: C’est sous un soleil de plomb que nous avons visité un des vignobles historiques de Bordeaux: le splendide Château Pichon Baron, 2ème Grand Cru classé à Pauillac. Entre deux bâtiments ultra-modernes, un miroir d’eau magnifie le château en s’étendant à ses pieds. Sous ses reflets argentés se cache un chai enterré digne du Nautilus! Notre guide Lucas (qui a laissé de merveilleux souvenirs à quelques-unes d’entre nous) a terminé la visite par une dégustation exceptionnelle.

Roger: C’est au pas de course que nous avons terminé notre journée à Margaux: au Château Lascombes. Ici aussi, nous en retenons une merveilleuse dégustation.

Jour 4: Rive Droite Saint-Emilion

Nicole: Visite à la hauteur de nos attentes et très agréable par Émile, notre guide. Visite intéressante des chais mais surtout des caves souterraines (ancienne carrière de calcaire) où sont conservés les stocks! Cette visite s’est terminée par une dégustation complète des vins de la propriété.

Benoit M: Situé à un jet de pierre de Saint-Emilion, le domaine du château « Troplong-Mondot »  nous a ouvert ses portes pour notre dernière visite.

Nous avons eu l’occasion de vivre une balade très instructive dans les vignes, d’où nous avons pu admirer le village de Saint-Emilion.  Le château, en cours de restauration, n’était pas accessible, mais la dégustation d’exception en fin de visite nous a permis de terminer cette visite en beauté avant de nous rendre dans le village de Saint-Emilion.

Jour 5: Bordeaux

Stef: Après avoir parcouru le centre-ville de Bordeaux, nous nous sommes rendus à la Cité du Vin, lieu d’exposition sur le vin!

Prof: Ce fut un réel plaisir de vous faire découvrir Bordeaux et son vignoble. Je vous remercie pour ces deux superbes années où nous avons pu échanger nos idées ainsi que nos impressions sur nos différentes dégustations. Encore merci à Malou pour les photos, et au plaisir de vous retrouver aux cours ou lors d’escapades futures!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *